Pour recevoir par mail, chaque semaine, toute l’actualité uzerchoise :

Vendredi 02 juin / Soirée-débat "Printemps citoyen"

Dans le cycle d'un partenariat entre le Cinéma Louis Jouvet d'Uzerche, et les associations La P'tite Fabrique Solidaire et Peuple et Culture, des soirées-débats sont organisées à Uzerche au cinéma.

Ce vendredi 02 juin, à 20h30, assistez à une projection du film "Printemps Citoyen". Ce documentaire est une immersion dans le monde de l'innovation démocratique, à travers des reportages en Argentine, Islande, Espagne, France, Grèce, Etats-Unis, ... . Là-bas, de nouvelles solutions sont expérimentées pour améliorer nos Démocraties, secouées par une profonde crise de représentations et gangrenées par la désaffection des citoyens du système. "Printemps Citoyen", c'est avant tout un message d'espoir et d'action, car oui aujourd'hui, il est possible de faire la politique autrement.

Après la projection, la réalisatrice, Ryslaine Boumahdi sera sur scène pour échanger avec vous sur les thèmes abordés dans le film.

Lieu : Cinéma Louis Jouvet
Horaire : 20h30
Tarifs : 6,50 € (tarif plein) / 5,50 € (étudiant, lycéens, chômeurs) / 4 € (- de 14 ans, groupe)


Inauguration : la route des crues

Route des fromages, route de la noix, route des vins… En France, les itinéraires touristiques visant à mettre en valeur les spécificités locales sont légion. C'est ainsi que la route des crues, passant par Uzerche, voit le jour.
D'une manière générale, ces itinéraires comportent plusieurs étapes visant à faire découvrir au public des spécificités régionales, liées à des systèmes de production, des paysages, des patrimoines… véritables héritages culturels vivants. C'est en partant de ce constat et dans le cadre d’un travail mené au sein de la chaire « Capital environnemental et gestion durable des cours d’eau » de l’université de Limoges, qu'un parcours passant par Uzerche, sur les inondations causées par des crues de la Vézère a été conçu.
Les inondations font partie de l’histoire et de la vie de certains territoires. Souvent considérées uniquement sous l’angle du risque, elles sont aussi des héritages qui participent de l’identité de communes très marquées par les crues.
Ce nouveau parcours s’appuie sur l’idée que faire découvrir l’histoire des crues de cette rivière participe de la culture du risque. Pensé en collaboration avec l’EPTB Dordogne, les mairies et certains habitants, ce parcours est constitué de plusieurs panneaux installés dans l’espace public de communes situées le long de la Vézère. À Uzerche, il prend place sur la berge en face de l'écoquartier de la Papeterie. Ces panneaux affichent aussi bien des témoignages écrits que des photographies et sont majoritairement focalisés sur la crue d’octobre 1960, de fréquence cinquantennale à centennale selon les lieux. Soulignant aussi le « petit patrimoine » des repères de crue en les cartographiant commune par commune afin de permettre au plus grand nombre de trouver ces héritages souvent oubliés, ils permettent ainsi aussi bien aux habitants qu’à des curieux d’histoires de (re)découvrir ces inondations tout en participant de l’information au risque.
Le parcours de la Route des crues part d'Uzerche, puis passe par le Saillant de Voutezac, Saint-Viance, Saint-Pantaléon-de-Larche, Montignac, Saint-Léon-sur-Vézère, et enfin les Eyzies de Tayac Sireuil.
Inauguration publique du parcours jeudi 11 mai 2017 à 10h, en présence de Jean-Paul Grador, Maire d'Uzerche, et avec la participation d'Archéologie du Paysage, face à la Papeterie au niveau de la passerelle piétonne.


Au fil de la Vézère…

Au fil de la Vézère, le premier salon des créateurs de broderie et d'art du fil organisé par Res.Uzercha se tiendra à la Halle Huguenot à la Papeterie d'Uzerche, les 13 et 14 mai de 10h à 18h.



Troc aux plantes


Jane Duverne, styliste de mode à Uzerche

L’exposition consacrée à Jane Duverne, fille de tailleurs du 9e arrondissement parisien, belle-fille du célèbre Tulliste Edmond Perrier, est proposée à Uzerche par les Archives départementales.
Grâce à un travail de fourmi, petit à petit, Jane Duverne, styliste de mode oubliée, a repris vie : elle fait ses armes aux côtés de Jean Patou, puis crée sa propre Maison de couture en 1925. Jusqu’à la vente de sa société en 1946-1947, elle possède successivement plusieurs boutiques en plein cœur du “quartier de la mode”, à Paris. Ses créations, remises en contexte, sont ainsi présentées au public, plus d’un demi-siècle après la fermeture de sa Maison.
Du 3 au 18 mai, tous les jours de 14h à 17h, Salle Espace Vézère à Uzerche - Vernissage public le 5 mai à 17h30 - Entrée libre.

 

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook