Soirée "Lectures choisies" par Anny Duperey : samedi 13 septembre

« Trois lecteurs Anny Duperey, Sylvain Dufour et François Soustre se rassemblent pour partager avec le public un moment simple, à savourer samedi 13 septembre à 21h.

Ce pourrait être autour d’un feu comme une veillée, mais ce sera dans un cinéma, lieu où la fiction est parfois si proche de la réalité... Au départ, il y a vraiment cette simple histoire de partage. De donner à entendre les mots, nos mots, de leur laisser la part belle. De rire ensemble, de s’en étonner. Des récits d’hommes et de femmes connus ou inconnus.

Des paysages à décrire ou des accents qui donnent à entendre les reliefs de nos régions, les accents de personnes qu’on a peut-être déjà croisés.

Des textes qui racontent la campagne. L’histoire du pays. Tout se croise ici. Poésie, Histoire avec un grand H et nos petites histoires.
Un panorama champêtre avec un focus sur des identités choisies. C’est une rencontre le long d’un sentier de nos campagnes, bordé de coquelicots. »

Sylvain Dufour

Réservation hautement recommandée : 05 55 73 15 71


Exposition Henri Cueco : prolongation jusqu'au 12 octobre


Busker & Keaton ... musique d'Irlande

Pour le dernier rendez-vous des Mardis d'Uzerche, nous vous proposons un petit voyage à destination des verts pâturages d'Irlande. Busker et Keaton, un sympathique duo à la drôle de dégaine propose de découvrir les grands classiques de folklore Irlandais en duo guitare et violon. 
L’un est un enfant de la culture rock alors que l’autre de la formation classique, ce jolie mélange a donné naissance à une interprétation qui allie fougue et délicatesse, énergie et beauté, et qui invente son propre langage par des arrangements simples et directs. Une approche originale où l'on peut entendre des échos de musique baroque ou de folk débridé, autant de facettes de ces mélodies magiques et habitées. Volontairement enracinée, résolument acoustique, leur musique transporte le spectateur entre "slow airs" et "songs" aux textes réalistes et à la poésie évidente. L'homme de la rue, la belle-de-nuit, le poète, le fantôme de Molly Malone s'y croisent dans des climats tantôt romantiques, tantôt revendicatifs. Une voix au timbre fêlé, un violon à en couper le souffle, une guitare puissante, un bodhran trépidant comme guides pour un voyage à travers l’imaginaire irlandais.

HALLE HUGUENOT


Mardis 26 août – 21h00
Centre ancien
Halle Huguenot en cas de pluie