Pour recevoir par mail, chaque semaine, toute l’actualité uzerchoise :

Uzerche, Territoire à énergie positive pour la croissance verte

Début février, Sophie Dessus, Maire d'Uzerche et Députée de la Corrèze, a reçu des mains de Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, la reconnaissance d'Uzerche comme "Territoire à énergie positive pour la croissance verte", récompensant ainsi la politique environnementale de la ville. À ce titre, la commune pourra par ailleurs solliciter des aides financières spécifiques pour développer sa production d'énergies vertes.

©Bernard Suard - MEDDE MLETR
Alors que le projet de loi sur la transition énergétique pour la croissance verte a été discuté en février au Sénat, certains territoires ont pris de l’avance, dont Uzerche. La commune a en effet réalisé ces dernières années de nombreux investissements qui vont dans le sens des économies et de la production d'énergies vertes. Et les exemples sont nombreux dans la Perle du Limousin : charte "zéro pesticides", isolation des bâtiments communaux, installation de toitures photovoltaïques à l'école des Buges ou encore à la Papeterie, implantation d'une chaudière bois pour le gymnase des Buges, et tout récemment le lancement des travaux de deux microcentrales hydroélectriques sur la Vézère.
Pour accélérer cette tendance au niveau national, Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie a lancé en septembre 2014 un appel à projets pour mobiliser 200 "territoires à énergie positive pour la croissance verte". La réponse des collectivités a été d’une ampleur exceptionnelle : 528 territoires ont exprimé le souhait de s’engager dans la mutation énergétique et économique de la France, dont Uzerche, qui fait partie des lauréats.
Un territoire à énergie positive est un territoire de l’excellence environnementale qui définit un programme d’actions. Il se fixe des objectifs dans les domaines suivants :
  • la réduction de la consommation d’énergie dans les bâtiments ;
  • la diminution des émissions de gaz à effet de serre dans les transports ;
  • une gestion plus durable des déchets ;
  • le développement des énergies renouvelables ;
  • la préservation de la biodiversité ;
  • l’éducation à l’environnement et la participation citoyenne.
Uzerche, qui bénéficie déjà de la reconnaissance par la DREAL de "Petite ville durable", avec pour objectif de produire plus d'énergie qu'elle n'en consomme, se verra ainsi doter par l'État, en fonction des projets futurs, d'une aide substantielle allant de 500.000€ à 2 millions d'euros, en fonction des efforts engagés et de leurs résultats.


Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook