Pour recevoir par mail, chaque semaine, toute l’actualité uzerchoise :

Un nouveau visage pour la Cartonnerie

Quinze street artistes venus de France et d’Estonie se sont donné rendez-vous à la Papeterie fin septembre, pour relooker une partie de l’usine désaffectée en réalisant des fresques artistiques, format XXL. 
Des tracteurs et du matériel agricole leur ont également permis d’exercer leur talent ! Une rencontre innovante entre la culture urbaine et le monde rural… Ce choc des cultures est le fruit du travail de l’association Les femmes à barbe, qui a bénéficié d’un soutien logistique et financier de la commune. Son président, Félix Dessus, s’est entouré de street artistes dont les réalisations ont enchanté les curieux et les scolaires (90 élèves de 4e du College et les CP, CE2 et CM2 de l’école primaire). Ils ont pu découvrir un art plus souvent réservé au sein de recoins cachés, mais mis en lumière à Uzerche. Une journée festive autour du street art a clôturé la semaine avec notamment des ateliers de scratch et de danse hip-hop, un débat “Graffiti, art ou vandalisme ?” avec la Librairie La Petite Marchande d’Histoires, et une conférence dansée de la Cie Hervé Koubi. Pour finir, plusieurs concerts étaient proposés à un public venu nombreux. Les œuvres réalisées durant le festival restent librement accessibles au public et sont l’occasion d’une belle découverte en famille.

 
Yz Yseult est l’artiste qui a réalisé le graffiti monumental qui orne désormais le bâtiment de la Cartonnerie, telle une figure de proue. Ou quand la culture urbaine rencontre le monde rural…

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook