Pour recevoir par mail, chaque semaine, toute l’actualité uzerchoise :

Hervé Koubi évoque Uzerche et la Papeterie sur France 3

Hervé Koubi, célèbre chorégraphe briviste, que nombre d'entre-vous ont eu la chance de voir et revoir à Uzerche, était l'invité "fil rouge" de l'émission "13h avec vous" sur France 3 vendredi dernier.

Hervé Koubi sur le plateau de "13h avec vous", vendredi 3 février
Il y évoque notamment Uzerche et la Papeterie, où la Cie Hervé Koubi a eu l'occasion de tourner un film l'année dernière. On y apprend aussi que le danseur de talent a également la tête bien remplie, puiqu'il n'a pu vivre sa passion qu'une fois ses études de pharmacie terminée. Diplôme de Docteur qu'il a solenellement offert à ses parents sitôt obtenu, pour partir vivre de la danse...!
Pour découvrir le portrait d'Hervé Koubi, le travail de sa compagnie, et revoir l'émission présentée par Angélique Martinez et Jean-Claude Boulesteix, un clic par ici.


Eclairages publics uzerchois : ça va couper !

Après avoir consulté les uzerchois, qui se sont exprimés via internet ou directement en mairie, les élus de la ville d’Uzerche ont décidé de mettre en place l’expérimentation de l’extinction partielle des éclairages publics.

Il faut dire que l’idée fait quasiment l’unanimité : 90% des personnes qui ont donné leur avis ces dernières semaines sont en effet favorables à cette extinction des feux.
L’idée a longuement été réfléchie en amont : les élus uzerchois ont observé ce qui ce faisait dans de nombreuses villes françaises comparables à la Perle du Limousin en terme de population, de fréquentation touristique ou de situation géographique. Pour ces communes qui ont joué les pilotes en la matière, le résultat est sans appel : toutes ont choisi, à terme, de maintenir le dispositif face aux économies réalisées. Par ailleurs, aucune augmentation significative de la délinquance ou des dégradations urbaines volontaires n’a été constatée. Car c’est bien ce sujet là qui inquiète les rares réfractaires à l’extinction partielle des éclairages publics : la sécurité. Aussi, les élus uzerchois ont choisis de respecter ces craintes en conservant une partie de l’éclairage à certains endroits stratégiques, tels que la rue du Champs de Foire où se trouvent la maison de retraite et la caserne des pompiers, le quartier Ste Eulalie ou encore la vieille ville… Un dispositif technique sera installé d’ici peu, permettant à ces endroits précis de réduire l’intensité aux heures les plus creuses de la nuit. L’éclairage de l’ancienne nationale (D920), par laquelle transitent de nombreux véhicules, sera également en partie maintenu, pour des raisons de sécurité routière. Pour le reste de la ville, et dans les jours qui viennent, les lampadaires céderont leur place aux vers luisants, de 00h30 à 5h du matin. La démarche, qui s’inscrit dans la reconnaissance d’Uzerche comme « Petite ville durable » par la DREAL, va parallèlement générer de nombreuses économies : avec la mise en place de ce dispositif, ce sont environ 10.000 euros qui seront économisés par la ville dès la première année. De quoi compenser la hausse de 18% du coût du kilowatt depuis 2008, et éviter également de répercuter sur la fiche d’imposition des uzerchois la réforme des taxes sur l’électricité de janvier 2011, qui annule l’exonération dont bénéficiaient les communes de celle-ci, générant une hausse supplémentaire de 12%. Ces extinctions partielles permettront ainsi à Uzerche de limiter l’impact des augmentations des coûts énergétiques de l’éclairage public, et de rester ainsi à un niveau de dépense équivalent à 2008, tout en minimisant son empreinte écologique.
Rendez-vous est donc pris dans 6 mois pour faire de ce test grandeur nature le bilan économique et écologique, et pour évaluer son impact sur la qualité de vie des uzerchois afin de décider de le pérenniser… ou non.

Le blanc manteau uzerchois sur TF1 samedi dernier

Pour ceux qui ont manqué le reportage du journal télévisé de TF1, samedi dernier, sur la neige en Corrèze, où Uzerche occupe une bonne partie du sujet, voici la possibilité (temporaire ?) de le revoir : http://videos.tf1.fr/jt-we/correze-les-habitants-surpris-par-une-averse-de-neige-6957927.html
A moins que ce ne soit pour voir, et revoir, en boucle, l'interview du sympathique Bruno Pical, agent des services techniques de la ville d'Uzerche...!

© Thierry Perrier

Périple environnemental à vélo

Ils sont jeunes et pleins de courage : Antoine et Yann, webmaster pour l’un, paysagiste pour l’autre sont unis par une passion commune, le vélo. Et ce qu’ils aiment, c’est partager ensemble des défis d’envergure…

Alors pour bien commencer l’année, ils se sont fixés un bel objectif : récolter des fonds lors d’une randonnée de 21 jours et de 1.200 km à bicyclette pour l’association WWF, qu’ils considèrent comme un acteur incontournable de la cause environnementale à laquelle ils adhèrent. L’occasion également de partir à la découverte du patrimoine naturel français et des actions mises en place à son encontre par les collectivités qu’ils traverseront lors de cette aventure humaine et sportive en harmonie avec la nature.
C’est pourquoi, après s’être documentés sur les grands projets de production énergétique de la ville qui gravitent autour de la réhabilitation de l’ancienne papeterie en écoquartier, Yann et Antoine ont choisi de faire une halte à Uzerche. Hébergés dans l’ancien Lycée de Garçons, ils ont ainsi pu échanger avec les élus de la ville et en apprendre un peu plus au sujet des micro-centrales hydro-électriques qui vont être installées sur les chûtes de la Vézère, la toiture photovoltaïque de l’école des Buges, ou encore la chaudière à bois du gymnase. Au programme également de ces disciples convaincus, les projets de mini-réseau de chaleur et de méthanisation, processus naturel biologique de dégradation de la matière organique producteur d’énergie, qui devraient voir le jour dans les prochains mois. La mise en place de tous ces procédés énergétiques fait d’Uzerche une ville laboratoire, pilote en la matière, qui lui a valu la reconnaissance par la DREAL de « Petite ville durable ». Parallèlement, Une étude est en cours avec le concours de l’ADEME pour la création d’un « circuit court » : contrairement à ce qui se pratique aujourd’hui (l’énergie produite est revendue à EDF), le « circuit court » consiste à produire de l’énergie, la conserver et la consommer sur place. Affaire à suivre.
Pour suivre le périple de Yann et Antoine ou faire un don au profit du WWF, rendez-vous sur leur page Facebook (http://www.facebook.com/pages/Cyclo-aventure-20/323250661020178) ou sur leur site mis à jour quotidiennement : http://www.cyclo-aventure.fr

Galette des élus : jeudi 18h30 Salle Polyvalente

A l'occasion de la présentation de leurs voeux, les élus de la ville vous invitent à partager un moment de convivialité et une part de galette jeudi 19 janvier à 18h30 dans la salle Polyvalente. Une opportunité de faire le point sur les réalisations de l'année passée et les projets à venir.

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook