Ce que le jour doit à la nuit

Samedi 6 juillet à 21h, la compagnie Hervé Koubi présentera son nouveau spectacle « Ce que le jour doit à la nuit », dans la halle Huguenot de la Papeterie. 
  
 « Ce que le jour doit à la nuit » tire son nom du roman de Yasmina Khadra sans pour autant en être une adaptation. Hervé Koubi préfère parler de “coïncidences”. Le héros du livre se prénomme Younes et lui de son autre prénom Youssef, comme lui il est diplômé en pharmacie. Le chorégraphe né en France y a ressenti l’écho de son origine algérienne. « J’avais l’impression de lire les dires de mon père ou de mon grand-père, avec les mêmes mots », « Il y a des années dont on ne parle pas dans les familles-, de ces non-dits lourds de sens, le poids des malaises et des souffrances accumulés. Les fiertés aussi. Un visible invisible ». Ce nouveau spectacle est l’histoire d’un déraciné, tiraillé entre deux cultures. En effet, ce n’est qu’à l’âge de 25 ans qu’Hervé Koubi découvre ses origines algériennes. Il se rend alors dans ce pays à la rencontre de ses origines, et va à la rencontre des danseurs de rue, formant ainsi sa troupe de 12 danseurs « hip-hop » (11 algériens et 1 burkinabé), avec qui il crée « El Din », puis « Ce que le jour doit à la nuit ». 

Billetterie :
Mairie d'Uzerche
9h-12h / 13h - 17h30
8 € - 5 €
Places non numérotées 

Renseignements
05 55 73 17 00
uzerche@uzerche.fr

Uzerche ne les oublie pas


La banderole sera mise en place samedi
Ce samedi, la Ville d'Uzerche affiche son soutien aux otages français d'Aqmi au Sahel. À l'occasion du spectacle de danse de la Compagnie Hervé Koubi, à la Papeterie, Sophie Dessus, Maire de la ville et Députée de la Corrèze dévoilera une banderole pour rappeler Daniel Larribe, Thierry Dol, Marc Ferret et Pierre Legrand à la mémoire de tous les Uzerchois.
Restées jusqu'ici relativement discrètes, à la demande des pouvoirs publics afin de ne pas perturber d'éventuelles négociations en cours, les familles des otages enlevés au Niger il y a plus de deux ans et demi passent aujourd'hui à l'offensive : à l'image de ce qui s'est fait ces dernières semaines dans de nombreuses villes telles que Nantes, St Céré, Figeac, Marseille... les familles des otages seront donc présentes à Uzerche le samedi 6 juillet à 20h30 à la Papeterie pour la cérémonie de mise en place d'une banderole dédiée à la mémoire des otages : depuis plus de 1000 jours, Daniel, Thierry, Marc et Pierre vivent dans la solitude, le dénuement et l'angoisse.

Proposée suite à une initiative du Comité de soutien Otages du Niger Lot, l'idée de la mise en place d'une banderole qui marque le refus de l'oubli et de l'indifférence a été immédiatement adoptée par les élus locaux : Sophie Dessus, Maire de la ville et Députée de la Corrèze a en effet souhaité qu'elle soit positionnée à la Papeterie, "haut lieu des festivités uzerchoises, où sera amené à passer tout l'été un public nombreux et de toutes origines géographiques et sociales", précise l'élue.

Cérémonie ouverte au public : samedi 6 juillet - 20h30

Le F.C. Uzerche recrute

Source : Google images
A l'approche de la saison 2013 - 2014, le F.C. Uzerche lance son recrutement et recherche des joueurs de catégorie « senior », ainsi que des dirigeants.
Et si durant la trêve estivale les crampons des jeunes vont souffler un peu, ce n'est que pour mieux repartir sur les vertes pelouses dès la rentrée scolaire : chaque mercredi et samedi les enfants à partir de 6 ans sont les bienvenus.
Pour rejoindre le club ou obtenir d'avantage de renseignements : 05 55 97 12 65 ou 07 62 76 36 90.

Les élus uzerchois en visite à la cartonnerie SMURFIT KAPPA

Accompagnée par Armelle LE BRUN, chef de bureau à la Préfecture de la Corrèze, Jean-Paul GRADOR et Jean-Pierre LAVAUD, adjoints au maire, Sophie DESSUS, Maire de la Ville, Députée de la Corrèze a visité la cartonnerie SMURFIT KAPPA ce lundi 24 juin.
Guidée par le directeur du site, Jean-François TASSAIN, et le directeur de la région Sud-ouest, Dominique LAGARDE, la petite délégation a pu découvrir les vastes ateliers de cette société installée depuis le milieu des années 80 dans la zone industrielle de la Gane Lachaud, sur les hauteurs d'Uzerche.

SMURFIT KAPPA est le leader mondial en conception, fabrication et fournitures d'emballages à base de papier. Le groupe emploie 41 000 personnes à travers 32 pays et a réalisé un chiffre d'affaires de 7,3 milliards d'euros en 2012.
L'usine d'Uzerche fait partie des 230 cartonneries que SMURFIT KAPPA possède en Europe. Avec un effectif de 93 salariés, elle a produit l'an passé 13 625 tonnes d'emballages pour un chiffre d'affaires de plus de 18 millions d'euros.

La cartonnerie s'est peu à peu spécialisée dans les produits à haute valeur ajoutée, notamment grâce à sa production d’emballages Offset qui ne cesse de développer son activité. Elle fournit notamment des emballages pour le monde viticole, l'industrie agro-alimentaire, électrique et électronique.
Cette visite s'inscrivait dans le cadre d'une tournée des entreprises que Sophie Dessus effectue dans sa circonscription. Elle souhaite ainsi aller à la rencontre des acteurs économiques pour leur manifester son soutien et recueillir leurs préoccupations.

Parallèlement, elle compte faire connaître au maximum tous les outils que le Gouvernement a mis en place pour relancer la production industrielle française et renforcer la compétitivité des entreprises. C'est à ce titre, elle se rendra prochainement dans une société corrézienne signataire d'un contrat de génération.

Vivre Uzerche, juillet 2013

Il est là, le tout nouveau tout beau Vivre Uzerche de Juillet 2013 est enfin disponible !
À l'honneur en première de couverture, les joueurs du club de rugby uzerchois qui fête cette année ses 100 ans (le club, pas les joueurs…!)
Au menu, en plus de l'actualité uzerchoise, découvrez l'ensemble des manifestations estivales dans les semaines à venir : plus qu'un journal, cet imprimé sera votre guide des rendez-vous à ne pas rater cet été. Bonne lecture !

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook