Exposition commémorative de la Première Guerre mondiale

La Ville d'Uzerche prépare une exposition commémorative à l'occasion du centenaire du début de la Première Guerre mondiale, qui sera présentée au public en novembre.
À ce titre, elle recherche toute forme de documents (photos, carnets de guerre, lettres…) ou d'objets ayant appartenu à d'anciens combattants, afin d'en tirer le portrait et de mettre à l'honneur ceux qui hier, ont dessiné la France d'aujourd'hui. Pour en assurer la préservation, les documents prêtés seront numérisés, et les objets mis à disposition présentés sous vitrine.

Informations et mise à disposition d'éléments : Mairie d'Uzerche (05 55 73 17 00) ou Marie-Françoise Flageolet (06 84 75 21 36).

Élections municipales

Vous vous posez des questions au sujet du déroulement des prochaines élections municipales ? Le site du ministère de l'intérieur propose une petite infographie explicative à découvrir en cliquant sur l'image ci-dessous :

http://media.interieur.gouv.fr/ouijevote/index.html?xts=445732&xtor=AD-12-[procuration]-[]-[180x150]-[eregie]&xtdt=23220915#left

Fibre optique : Gaucelm Faïdit à Uzerche, 4e collège connecté du département

Le Très Haut Débit (THD) à Uzerche est une réalité : si les travaux de génie civil (raccordement physique du bâtiment à la fibre optique) sont effectués depuis plusieurs semaines, le raccord à un opérateur spécifique "fibre optique" est effectif depuis la mi-février pour le Collège Gaucelm Faïdit.

Le Principal de l'établissement, Paul Barrande s'en félicite : "nous constatons une énorme amélioration dans la rapidité de l’accès à internet. Ce raccordement a permis que nous soyons le 4e collège connecté du département." Sophie Dessus, Maire de la ville, Députée de la Corrèze, constate que "les élèves vont ainsi pouvoir bénéficier d'un confort d'utilisation accru en adéquation avec les usages actuels de l'internet et de ses médias éducatifs." Il faut dire qu'avec des débits vertigineux de l'ordre de 100 Mégabits par seconde (Mbps) en lieu et place des 8 Mbps maximum de l'Adsl traditionnel, la différence est flagrante !
L'opération de raccordement financée par l'Europe, la Région et le Département, s'est fait dans un esprit de mutualisation de certaines études et travaux communs à différents établissements, afin de réaliser d'importantes économies d'échelles (Centre de détention, Maison de retraite, école et collège…).
Dans un avenir proche, ne sont concernés par le raccordement au THD que certains bâtiments tels que la Mairie (ce qui permettra par extension au cinéma municipal de télécharger directement depuis la plateforme de distribution les films projetés au format numérique) et la Résidence Henri Queuille (favorisant ainsi la télétransmission des dossiers médicaux). Mais sous peu d'autres seront également connectés : le groupe scolaire des Buges, la Papeterie… À ce jour le grand public n'est pas directement concerné par le très haut débit, mais cette avancée technologique est devenue un élément incontestable du développement économique de la Perle du Limousin. Par ailleurs, à terme, l'arrivée physique du THD à certains points stratégiques de la ville pourrait ouvrir la voie du raccordement des particuliers… À suivre.

"Nelson Mandela", le nouveau nom du stade de rugby d'Uzerche

Dimanche 23 février, 11h
Inauguration de la plaque "Nelson Mandela", nouveau nom du stade de rugby d'Uzerche


Construit dans les années 1960, le stade de rugby uzerchois n'avait pour autant jamais reçu de nom. Partageant les valeurs de paix et de réconciliation portée par Nelson Mandela et suite au décès de l'ancien président sud-africain, le stade recevra le nom de "Nelson Mandela" le dimanche 23 février 2014.

Le 24 juin 1995, lors de la finale de la Coupe du Monde de rugby à l'Ellis Park de Johannesburg, Nelson Mandela Président de l'Afrique du Sud depuis un an descend dans l'arène passer en revue les deux équipes finalistes. Arborant casquette et maillot vert des Boks, l'équipe nationale, et  devant 62.000 spectateurs, majoritairement blancs, d'abord médusés, il inverse le cours de l'histoire.

"Nous ne savions pas ce qui allait se passer. Quand Nelson Mandela a surgi de sous les tribunes avec un maillot des Springboks, la foule est devenue littéralement survoltée", raconte à l'AFP Laurie Mains, coach des All Blacks à l'époque, quelques mois avant la mort de Mandela.
"C'est l'expérience la plus extraordinaire que j'ai vécue dans un stade de rugby. Il a clairement dopé les spectateurs et l'équipe des Springboks". "Leur pays était finalement uni après des années de déchirements (...). Ce jour-là, ils se sont tous rassemblés" (Lomu, élu meilleur joueur du tournoi en 1995). Nombreux sont ceux, dans la communauté blanche, qui le considèrent toujours comme un terroriste à cause de son soutien passé à la lutte armée contre l'apartheid, tandis que dans la communauté noire, la haine des Springboks reste tenace.
Mais le 24 juin, c'est son prénom "Nelson, Nelson" qui résonne dans le stade comme le nom de la paix et de la réconciliation.

Bien qu'outsider, l'équipe sud-africaine remporte le match suite à un drop de Joel Stransky à huit minutes du coup de sifflet final.
C'est Nelson Mandela, vert de la tête aux pieds, qui remet le trophée William Webb Ellis au capitaine des Springboks, François Pienaar. Par ce geste symbolique fort, il tourne la page de l'apartheid.


Interco : 3 minutes pour tout comprendre

La Communauté de communes du Pays d'Uzerche a changé le 1er janvier dernier. Pour tout comprendre sur son fonctionnement et sur le nouveau mode de scrutin qui s'appliquera à Uzerche en mars prochain, 3 minutes suffisent :