Coupures de courant pour travaux

En raison de travaux d'élagage réalisés par ERDF à proximité du réseau de distribution d'électricité, des coupures de courant sont à prévoir le jeudi 30 octobre de 9h à 11h dans les quartiers ou lieux-dits de la Borie de Pleux, la Renaufie, Pleux et route de Mazeyrat.

Centenaire de la Guerre 14-18 : restauration du monument aux morts

À l'occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, les élus d'Uzerche ont souhaité redonner un peu du lustre d'antan au monument aux morts, situé sur l'avenue du Général de Gaulle.
Érigé contre les rochers sur lesquels repose la ville ancienne d’Uzerche, le monument aux morts a été inauguré le 9 septembre 1923. Il est l’œuvre de Messieurs Saule et Merpillat, architectes qui réalisèrent aussi le monument de la Première Guerre mondiale à Tulle. Haute et large stèle de granite symbolisant une porte de tombeau, le monument porte sur le fronton l’inscription latine « Sicut in rupe, nomen in corde semper » (comme dans la roche, que leur nom reste gravé toujours dans nos cœurs.) Il rend initialement hommage aux hommes morts pour la France durant la Première Guerre mondiale : 157 Uzerchois y avaient trouvé la mort face à l'ennemi. Lors de la Seconde Guerre mondiale, conflit militaire le plus meurtrier de l'histoire durant lequel plus de 60 millions de personnes ont été tuées, 31 Uzerchois sont également morts au combat, et c'est tout naturellement que leurs noms sont venus rejoindre ceux de leurs compatriotes sur l'édifice mémorial. Enfin, la mémoire des 3 soldats uzerchois morts durant la Guerre d'Algérie y est également honorée.
À l'occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, le monument aux morts vient donc d'être restauré : l'étanchéité de l'édifice a été revue pour en parfaire la solidité, et un travail d'ordre esthétique a été réalisé (nettoyage, réfection des joints entre les pierres, réfection du lettrage, peintures et entretiens divers). Une partie des travaux a été effectuée par les agents techniques municipaux et l'autre par une entreprise de maçonnerie locale.
L'édifice restauré sera ainsi au coeur de la traditionnelle cérémonie du 11 novembre, à 15 heures.

École des Buges : la semaine du goût

Durant la semaine du goût, le restaurant scolaire d'Uzerche a proposé aux enfants de découvrir un plat européen par jour. L'occasion également de faire travailler un peu les méninges des jeunes uzerchois !
Si plus personne ne doute que la gastronomie soit un pan culturel fort d'un pays, encore faut-il transmettre ces connaissances aux jeunes générations. Et c'est dans cette optique, et à l'occasion de la semaine du goût que les enfants du groupe scolaire des Buges ont eu le plaisir de découvrir quelques joyeusetés culinaires, sur le thème des plats européens. Chaque jour de la semaine, à la cantine, ils se sont vu proposer à la dégustation un plat typique d'un pays voisin : fish and chips, paella, tiramisu… En parallèle, les Activités périscolaires (APS) ont été l'occasion d'organiser un jeu-concours avec pour objectif de retrouver à quels pays appartenaient les plats dégustés. Pour récolter les bulletins-réponses, les enfants avaient confectionné en amont des urnes aux couleurs des pays européens. Le tirage au sort final s'est donc déroulé au sein du restaurant scolaire, spécialement décoré pour l'occasion sur la même thématique : les 3 heureux gagnants ont ainsi remporté une pochette surprise chacun, réalisées par la maison de retraite d'Uzerche. Tous les autres se sont vu offrir, en guise de consolation, quelques friandises. Car après tout, la semaine du goût, c'est avant tout l'occasion de se régaler !

Anaël Hève, à gauche et sans charlotte sur la tête, est l'une des 3 trois heureux gagnants des pochettes surprises spéciales "semaine du goût".

Travaux de voirie de la Zone des Patureaux

Après la création d'une grande surface commerciale, inaugurée au printemps 2013, la zone d'activités des Patureaux continue ses aménagements.
Plusieurs entreprises ayant manifesté un réel intérêt à une installation sur la nouvelle zone uzerchoise, la ville a récemment entrepris les premiers travaux de voirie nécessaires à la desserte des parcelles. Les premières entreprises devraient s'y installer d'ici la fin de l'année.
À ce jour, les premiers permis de construire ont été délivrés, et d'autres sont en cours d'instruction. La dynamique semble donc bien en marche pour cette zone d'activités, créatrice d'emplois pour le bassin uzerchois, et de retombées financières non négligeables en ces temps de difficultés économiques sur le plan international. Le coût des travaux de cette première tranche est de 100.000€ pris en charge par la ville. Il s'agit néanmoins d'une opération blanche, qui sera équilibrée par la vente des terrains.

Régine, 31 ans de bons et loyaux services

Régine Leyssenne, agente chargée de l'entretien des locaux communaux à la Ville d'Uzerche depuis 31 ans, fait valoir son droit à la retraite.
Régine, c'est un personnage local. Venue du sud de la France, c'est avec des cigales qui chantent et rythment son franc parlé qu'elle pose ses valises à Uzerche le 1er octobre 1983. Initialement, elle ne devait remplacer une collègue que le temps d'un congé maladie. Mais la collègue revenue, il n'était plus envisageable, devant tant d'efficacité et de bonne volonté face à l'ouvrage, de faire sans Régine. Elle est donc restée, et au fil des ans, a acquis la reconnaissance et le respect de ses pairs, faisant d'elle, tout naturellement, la "cheffe d'orchestre" de l'équipe d'entretien. Et Régine, qui n'a pas ménagé sa peine au cours de ces 31 ans pour que tout brille et soit toujours pimpant, est également connue de tous les Uzerchois, car fortement impliquée dans la vie associative locale : elle est en effet Présidente du club de boutis local, "l'Atelier loisirs et créations", qu'elle a créé en 1999 et auquel elle
va pouvoir désormais consacrer l'entièreté du temps libre d'une jeune retraitée.


Frédéric Filippi, Directeur général des services d'Uzerche, et Sophie Dessus, Maire de la ville ont exprimé toute leur sympathie à l'occasion du départ à la retraite de Régine Leyssenne (au centre).

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook