Pour recevoir par mail, chaque semaine, toute l’actualité uzerchoise :

Labellisation "Etablissement Bleuet de France" du Centre Hospitalier Gériatrique Alexis Boyer d'Uzerche

Le jeudi 20 novembre 2014 à 14h15, Mme Magali Daverton, secrétaire générale de la préfecture de la Corrèze, Mme Rose-Marie Antoine, directrice générale de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) et Mme Sophie Dessus, députée-maire d’Uzerche, présideront la cérémonie de remise du label « Bleuet de France » au Centre hospitalier gériatrique d'Uzerche « Alexis Boyer ».

L'établissement uzerchois est le troisième à recevoir cette distinction dans le département de la Corrèze, après l’EHPAD « Les Fontaines » de Tulle et « Lou Pastoural » d'Argentat, rejoignant ainsi le réseau des Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) labellisés.

Le label « Bleuet de France » est décerné aux maisons de retraite qui s’engagent à accueillir des ressortissants de l’ONACVG (anciens combattants, titulaires du titre de reconnaissance de la nation et leurs veuves, pupilles de la nation...) ainsi qu’à promouvoir des actions de mémoire combattante (cérémonies, expositions, rencontres intergénérationnelles, recueil de paroles...).

Le bleuet de France
Le Bleuet de France symbolise, depuis près de 80 ans, le lien étroit entre la nation et ceux qui l’ont servie, ainsi que la mémoire et la solidarité envers le monde combattant et les victimes de tous les conflits ayant engagé la France. Grâce aux dons, le Bleuet de France œuvre socialement en faveur des anciens combattants, des soldats blessés ou de leurs familles en cas de décès, des orphelins, des pupilles de la nation ou des victimes d’attentats.

Centre Hospitalier Gériatrique Alexis Boyer
Rue Raymond Sidois
19140 UZERCHE


Des collégiens à la mairie d'Uzerche

Sur une initiative de Marylène Bouysse et Virginie Caperan, Conseillères principales d'Éducation au Collège Gaucelm Faïdit d'Uzerche, les délégués de classe de 6e et 5e sont venus à la rencontre des élus de la ville.
Souhaitant initier les jeunes du collège aux règles de la vie démocratique, les deux CPE de l'établissement uzerchois ont ainsi organisé une rencontre à l'Hôtel de Ville en fin de semaine dernière. Après avoir visité les lieux, les élèves ont pu échanger dans la salle des mariages avec Jean-Paul Grador, 1er adjoint, et Jean-Pierre Lavaud, adjoint aux travaux, sur le fonctionnement de nos institutions. Si les classiques questions relatives aux élections et au suffrage universel direct ont été abordées, d'autres, d'ordre plus général sur le fonctionnement des services d'une mairie, ont aussi été posées, avec un intérêt manifeste. Pour Jean-Paul Grador, "Vivantes et concrètes, ces rencontrent permettent d'illustrer des notions, parfois complexes, relatives à la démocratie et offrent ainsi une illustration des cours d'éducation civique qui sont par ailleurs prodigués à ces jeunes citoyens".

Des collégiens bien studieux lors de leur passage à la Mairie d'Uzerche.

Cérémonie du 11 novembre : entre souvenir et émotion

L'émotion était palpable en ce 11 novembre à Uzerche : travaillant conjointement avec les élèves du Collège Gaucelm Faïdit et l'école élémentaire de la ville, la municipalité souhaitait en effet faire de cette cérémonie de commémoration du centenaire de la guerre 14-18, une étape marquante du travail de mémoire collectif. Cérémonie à laquelle plus de 400 Uzerchois et habitants des alentours ont répondu présents.


©Vincent Fulminet
Pour ce centenaire de la Première Guerre mondiale, rendez-vous était donné en début d'après-midi du 11 novembre sur la symbolique place de la Libération, avec les différents acteurs de la cérémonie parmi lesquels gendarmes, représentants du centre pénitentiaire, pompiers et bien évidement portes drapeaux, et représentants des associations d'anciens combattants. Mais au cortège habituel, étaient venus se joindre de nombreux Uzerchois accompagnés de leurs enfants, des élus locaux et plusieurs personnalités locales qui ont souhaité s'associer à cet anniversaire particulier. Après son traditionnel défilé dans les rues du centre ancien, le cortège s'est installé face au monument aux morts, fraîchement restauré pour l'occasion. Dans son allocution d'accueil, Sophie Dessus, Maire d'Uzerche et Députée de la Corrèze a accueilli le public pour une cérémonie marquée par l'émotion et le rassemblement intergénérationnel : Morgan Maugé et Paul Dachi, collégiens à Uzerche, accompagnés par leur professeur de français Catherine Mournetas, et Alain Gauthier, proviseur de l'établissement, ont ainsi lu le texte de l'Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre (UFAC). Pour ce centenaire, les élèves de la classe de CM2 de l'École des Buges ont ensuite interprété trois chants préparés avec le concours de Christian Escoussat, accordéoniste et professeur de musique, et Laurence Gerbe leur professeur et Directrice de l'école primaire d'Uzerche. Catherine Lagarde, inspectrice de l'Éducation nationale s'était également déplacée pour l'occasion. L'émotion était palpable lorsque les jeunes, poussés par l'accordéon, face aux porte-drapeaux, ont entamé le refrain de "La chanson de Craonne" :
"Adieu la vie, adieu l'amour,
Adieu toutes les femmes
C'est bien fini, c'est pour toujours
De cette guerre infâme
C'est à Craonne sur le plateau
Qu'on doit laisser sa peau
Car nous sommes tous condamnés
Nous sommes les sacrifiés"
Puis, cinq des jeunes écoliers ont lu le nom des 157 Uzerchois morts pour la France durant cette guerre, symbolisés par autant de roses blanches déposées au pied du monument aux morts par leurs petits camarades.

Une exposition pour ne pas les oublier
Cette journée était aussi l'occasion d'inaugurer l'exposition "Morts pour la France", rendant hommage aux Uzerchois morts pour que vive la liberté, et spécialement mise en place par Marie-Françoise Flageolet, professeure d'histoire retraitée et son petit groupe de travail passionné de généalogie. Ce sont ainsi des documents d'époque, écrits, photographies, journaux, objets personnels… prêtés par les familles des soldats, qui étaient exposés, ainsi que des panneaux de présentation de ceux qui furent les héros d'hier.
Pour clore la journée, une soirée spéciale consacrée à la Première Guerre mondiale a été proposée au cinéma Louis Jouvet, avec la projection du court métrage "Après les combats de Bois-le-Prêtre" (film amateur de 1915), témoignage historique et rare de ce que furent les combats acharnés de cette guerre, et le film "Les sentiers de la gloire" (Stanley Kubrick, 1957) qui relate l'offensive suicidaire de soldats français contre une position allemande, en 1916.
Un beau programme, pour une belle journée dédiée à la mémoire et à ceux que l'on ne peut oublier…


©Vincent Fulminet

Relevé des compteurs d'eau

Relevé des compteurs d'eau sur Uzerche sera effectué du 17 au 21 novembre. Merci de prendre les dispositions nécessaires avant le passage du releveur (portail ouvert, animaux attachés…) afin qu'il puisse accéder facilement au compteur.
En cas d'absence, il est possible de laisser l'index du compteur sur la porte ou le portail ou de les communiquer au service client de la Lyonnaise des eaux (0 977 408 408 - Appel non surtaxé, du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 8h à 13h).
Ce relevé permettra d'établir une facture à partir de la consommation réelle et de prévenir également une éventuelle fuite sur l'installation.

L'aide aux devoirs recherche des bénévoles

Un peu de temps libre ? Pourquoi ne pas le consacrer à donner un petit coup de main à l'aide aux devoirs, le jeudi soir après la classe, aux élèves de l'école des Buges d'Uzerche ? Pas besoin de sortir des grandes écoles ou d'avoir fait de hautes études pour participer : un peu de patience, beaucoup d'écoute, et chacun devrait être en mesure d'aider les jeunes uzerchois à résoudre leurs équations. Pour toute information complémentaire, contacter Nathalie à la Mairie au 05 55 73 17 00.

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook