Coupure de courant pour travaux

ERDF informe ses abonnés des quartiers de La Gane Lachaud, Mas Dupuy, Sagne, Balladour et Rieupeyroux que dans le cadre de travaux sur son réseau, la société procédera à des coupures de courant le mercredi 26 août entre 14h et 16h30. Il est à noter que l'alimentation pourra être rétablie à tout moment sans préavis.

Les arts de la rue envahissent celles d'Uzerche

Invitées par Les Romain-Michel, la P’tite fabrique solidaire et la Ville d'Uzerche, une vingtaine de compagnies de théâtre de rue venues de toute la France pour participer au festival international d’Aurillac, font étape à Uzerche le 15 août pour le 4e Festival des arts de rue.

Sur la route du Festival d’Aurillac, les compagnies théâtrales font une halte à Uzerche le samedi 15 août pour animer les rues de la Perle du Limousin. Née sous l’impulsion des Romain-Michel et de la Petite Fabrique Solidaire, avec l’appui de la municipalité, cette journée trouve sa place dans le calendrier des animations estivales de la commune depuis quelques années, permettant ainsi à tous de profiter de nombreux spectacles gratuits et d’une ambiance détonante !
À partir de 11h sur le site de l'écoquartier de la Papeterie et en ville ancienne, s'enchaineront donc des spectacles de cirque, théâtre, musique, marionnette, clown…, des jeux et animations diverses avec notamment un atelier de sérigraphie artisanale sur t-shirt, des stands de maquillage et de sculpteurs sur ballons et de nombreux concerts.

Une journée festive à ne pas manquer !

La Cie Koubi en résidence à Uzerche

Faisant suite à la signature d'un pacte culturel avec le ministère de la Culture et de la Communication au printemps dernier, la Ville d'Uzerche accueille la compagnie de danse d'Hervé Koubi en résidence du 10 au 16 août.
Uzerche souhaitant maintenir son implication culturelle sur le territoire, la ville a signé un contrat avec l'État par lequel elle s'engage dans la continuité quant à la programmation artistique et culturelle de la commune. Cet engagement lui permet par ailleurs de percevoir des subventions de la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Limousin, pour, par exemple, accueillir des résidences d'artistes. C'est donc dans ce contexte que La Perle du Limousin a invité la compagnie de danse Hervé Koubi à séjourner dans ses mûrs le temps d'une dizaine de jours de travail. Car c'est bien de travail dont il s'agit : après le succès international de "Ce que le jour doit à la nuit" et "El Din", Hervé Koubi, accompagné de sa troupe de danseurs, s’inspire de la culture et de l’histoire de notre bassin méditerranéen pour écrire son nouveau spectacle, troisième volet d'une trilogie : “Les nuits barbares ou les premiers matins du monde”. Ensemble, les danseurs portent leur regard sur le mélange des cultures, des religions et du sacré à travers l’Histoire.
Comme il est de coutume, à l'issue de ce séminaire artistique, la troupe a prévu une rencontre avec le public et présentera son spectacle de sortie de résidence le 16 août à 19h, Halle Huguenot à la Papeterie. Entrée libre.

La Cie Koubi présentera son spectacle de sortie de résidence le dimanche 16 août à 19h à Uzerche (©Nicolas Lenfant).

Le songe d'une nuit d'été enchante Uzerche

Dans le cadre de Jours de Fête, l'Académie orchestrale, menée de main de maître par Jérôme Devaud, a enchanté ses spectateurs.
Ils sont venus nombreux, petits et grands, assister à la 8e Académie orchestrale d'été d'Uzerche. Plus d'une centaine de personnes ont, le temps d'une soirée, redécouvert "Le songe d'une nuit d'été" de Shakespeare grâce aux textes écrits par Julie Laval, auteure, et lus par Romane Ponty Bésanger, comédienne récitante. Cette pièce qui célèbre l'amour, le désir et le théâtre est la plus divertissante, passionnelle et charnelle écrite par Shakespeare. Mais que serait-elle sans la musique de scène qui l'accompagne, composée par Mendelssohn, du haut de ses 17 ans, et dans laquelle on perçoit le léger crépitement des elfes, ou encore les braillements du pauvre Bottom métamorphosé en âne ? Toute la fantaisie de la pièce pétille d'une absolue poésie, que résume si bien la célébrissime marche nuptiale qui sonne pour annoncer dans une joyeuse solennité les noces du duc d'Athènes avec Hippolyte. Et si les transcriptions d'œuvres du grand répertoire symphonique sont au cœur du projet de Forum Sinfonietta Ensemble, Jérôme Devaud pratique cet art avec passion et générosité et transcrit pour une quinzaine de musiciens des œuvres qui en nécessitent parfois plus de quatre-vingts, proposant ainsi une nouvelle écoute des partitions. Elles offrent aux musiciens qui participent à l'Académie orchestrale d'Uzerche l'opportunité d'un passionnant travail d'équilibre et de justesse nécessitant l'investissement technique et artistique de chacun. Chef d'orchestre, pédagogue, orchestrateur, musicien éclectique, Jérôme Devaud développe ainsi des projets artistiques axés sur l'originalité, la qualité et le plaisir de transmettre et de partager.
Depuis sa création en 2008, l'Académie orchestrale d'été d'Uzerche offre aux musiciens, compositeurs et solistes d'exception, un lieu d'échanges et de découvertes au croisement des styles, des époques et des répertoires. Elle favorise des rencontres privilégiées entre les artistes et le public, que ce soit lors de récitals en plein air, de répétitions publiques ou de concerts orchestraux.
Le prochain rendez-vous de Forum Sinfonietta Ensemble se jouera au Festival de Sédières du 22 au 24 août (05 55 27 76 40).


Uzerche et son passé cinématographique : ça vous gratouille ou ça vous chatouille... ?

Épilogue d'une aventure culturelle et juridique de plus de 5 ans, la version numérisée du film de René Hervil « Knock ou le triomphe de la médecine » (1925), en très grande partie tourné à Uzerche, a été remise à Sophie Dessus, Maire de la ville.
C'est Alain Besse, Responsable Secteur Diffusion de la CST (Commission Supérieure Technique de l'image et du son, qui intervient notamment au Festival de Cannes) en personne qui a remis à Sophie Dessus et Jean-Paul Grador, premier adjoint, la copie numérisée du film « Knock ou le triomphe de la médecine » de 1925 tourné à Uzerche.

L'histoire débute en 2010, où, un peu par hasard, Alain Besse parle à Sophie Dessus d'une version du film Knock qui aurait été tourné à Uzerche. À peine l'existence de ce film évoquée, une équipe de passionnés, à laquelle participe également Marc Wilmart — Président de la Cinémathèque du Limousin, se forme et met tout en œuvre pour en récupérer une copie : début 2011, la Cinémathèque Française accepte de mettre à disposition de la ville d'Uzerche les bobines de film le temps d'un week-end où les Uzerchois découvrent sur l'écran du cinéma municipal Louis Jouvet, La Perle du Limousin telle qu'elle était dans les années 20, ainsi que les habitants de l'époque dans les rôles de figurants. Au-delà de l'intérêt du film en lui-même, les très nombreux plans en extérieur sont un véritable trésor historique qui s'offre aux spectateurs. À l'issue de la projection et face à l'enthousiasme général, la municipalité décide donc d'en obtenir une copie à des fins d'archives. Mais tout trésor a un prix. Et celui du trésor uzerchois en sera la complexité administrative : en effet, l'œuvre précieusement conservée aux archives du Centre National du Cinéma fait l'objet d'un très complexe imbroglio juridique autour de ses droits, qui nécessitera de nombreuses interventions de la part d'Alain Besse pour l'aspect technique de la numérisation et d'un avocat spécialisé en droit de la propriété intellectuelle pour le côté juridique ; l'aspect administratif étant lui géré par les élus et le personnel de la commune.
C'est donc après 5 ans de bataille et de ténacité, et de nombreux rebondissements que les Uzerchois sont à nouveau en mesure d'apprécier l'œuvre cinématographique de 1925 tournée au cœur de leur cité. Il se murmure par ailleurs qu'une manifestation spéciale autour de l'événement pourrait être organisée dès l'automne prochain…

Légende photo : C'est en 2011, au cinéma municipal Louis Jouvet, que fut organisée la soirée "Knock ou le triomphe de la médecine", film de 1925 tourné à Uzerche, aujourd'hui numérisé et remis des mains d'Alain Besse (à droite) aux élus de la ville Sophie Dessus, maire, et Jean-Paul Grador, premier adjoint.

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook