Réhabilitation des logements sociaux de la Borie Blanche

C’est sur une initiative de Corrèze Habitat, gestionnaire des logements sociaux de la Borie Blanche à Uzerche, qu’une visite a été organisée sur place à l’occasion de la fin des travaux de réhabilitation énergétique menés par le bailleur social.
Les douze habitations, dont la construction remonte à la fin des années 1970, ont fait l’objet d’importants travaux ces derniers mois. L’objectif de ceux-ci visait une nette amélioration de leurs performances énergétiques : c’est ainsi que l’intégralité des menuiseries extérieures a été remplacée, et que des travaux d’isolation par l’extérieur ont été réalisés. Les combles et planchers bas ont également fait l’objet d’un traitement thermique ; des zones de tampons énergétiques ont été créées entre certains bâtiments par la fermeture de cages d’escalier, qui se trouvaient initialement à l'extérieure. Les VMC (ventilation des appartements) ont été changées, tout comme les convecteurs devenus ce jour à inertie, et désormais équipés de thermostats d’ambiance pour un meilleur rendement. Jean-Paul Grador, Maire d’Uzerche, a profité de cette visite pour aller à la rencontre de certains habitants du quartier. Il s’est par ailleurs dit « particulièrement satisfait de ces travaux menés par Corrèze Habitat qui s’inscrivent dans la politique énergétique et environnementale menée globalement à Uzerche, tout particulièrement quand ils sont à destination de ceux qui souffrent le plus de l’augmentation du coût de l’énergie ».
C’est en effet dans un contexte d’augmentation globale du coût des énergies que l’ensemble de ces travaux d’un montant total de 620.000 € offrira un gain théorique de deux classes (de F à D) à ces logements, et ce, dès cet hiver. Par ailleurs, au-delà d’une maîtrise des dépenses, ils offriront aussi à leurs locataires un meilleur confort au quotidien.



Christophe Arfeuillère, Président de Corrèze Habitat et premier vice-président du Conseil Départemental de la Corrèze, Francis Comby, Conseiller Départemental du canton d’Uzerche, et Jean-Paul Grador, Maire d’Uzerche, ont découvert les travaux de réhabilitation énergétique réalisés par la bailleur social à la Borie Blanche.

Le ciné-goûter reprend du service dès la semaine prochaine !


Commémoration du centenaire


Légumes : exposition annuelle de l’Amicale du Puy Mézier

Chaque année, l’Amicale du Puy Mézier organise une exposition de récoltes potagères, avec un succès jamais démenti : cette année, c’est à Uzerche.
L’association, qui intervient en établissements scolaires, ou pour des manifestations plus institutionnelles, participe également à toutes sortes d’initiatives : bourses aux graines, animations diverses, grainothèques… Elle organise parallèlement chaque année son exposition de récoltes potagères autour de thématiques actuelles, très prisées du public. Outre les quelque 750 espèces et variétés de légumes et fruits, le public peut découvrir différents aspects du jardinage à travers des panneaux d’exposition sur les thèmes proposés, des promenades commentées dans un potager ou sur les stands, des animations culinaires diverses...
29 et 30 septembre • Halle Huguenot, la Papeterie • Entrée libre





 

La Peyre : un gymnase flambant neuf


C’est en présence de nombreux officiels que les Uzerchois ont pu découvrir le tout nouveau Gymnase réhabilité de la Peyre, à l’occasion de son inauguration.
 
Les Uzerchois, représentants d’associations, utilisateurs ou simples curieux ont répondu nombreux à l’invitation de Jean-Paul Grador, Maire d’Uzerche, pour l’inauguration du Gymnase entièrement réhabilité du quartier de la Peyre. Tous étaient unanimes face aux qualités indéniables de ce nouveau bâtiment : en plus d’une architecture qui s’inscrit dans son époque, et de choix osés en terme de décoration, le bâtiment offre un niveau de confort exceptionnel à ses utilisateurs. Passée la surprise de ce bardage atypique aux couleurs changeantes en fonction de la lumière et de l’heure du jour, le niveau de prestation de l’intérieur séduit également. Les couleurs flamboyantes qui côtoient le noir profond et les bardages intérieurs en bois à claire voie, imaginés par l’architecte briviste Guilhem Lebaron, font l’unanimité. Au niveau du confort tant thermique qu’acoustique, tout a également été mis en œuvre pour assurer à tous les utilisateurs un plaisir de haut niveau dans leur pratique sportive. Suite à un travail en concertation avec les associations locales, de nombreux vestiaires, particulièrement lumineux, et des espaces de stockage ont été créés, répondant ainsi à leurs besoins. Grand absent jusqu’à ce jour à Uzerche, un dojo a également vu le jour, assurant la pratique de nouvelles activités sportives autour des sports de combat. C’est donc bien un équipement totalement neuf qui est mis à la disposition des sportifs et des collégiens de la commune.
 
Le maire de la commune, Jean-Paul Grador, insiste par ailleurs sur l’intérêt de concilier écologie et économie : « la réhabilitation de ce gymnase, en plus d’offrir un niveau de confort exceptionnel à ses utilisateurs, permettra également de faire de substantielles économies financières. Le bâtiment, répondant aux normes les plus strictes en matière d’isolation, permettra une économie annuelle de l’ordre de 30.000 € par rapport à l’ancienne structure ! Traduction concrète de l’action politique menée localement depuis une quinzaine d’années à Uzerche, le gymnase que nous inaugurons ce jour est l’illustration de ce que nos préoccupations environnementales d’hier ont rendu possible aujourd’hui. »
 
Présents pour cette inauguration, Éric Zabouraeff, Secrétaire général de la Préfecture de la Corrèze, Daniel Chasseing, Sénateur de la Corrèze, Christophe Jerretie, Député de la Corrèze, Pascal Coste, Président du Conseil Départemental de la Corrèze, et les nombreux élus locaux, ont également partagé leur enthousiasme face à ce nouvel équipement qui participe pleinement de la richesse et l’attractivité du territoire corrézien.
D’un montant total de 1.650.000 € HT, les travaux ont été subventionnés à hauteur de 80 % par l’Union Européenne (FEDER), le Centre National pour le Développement du Sport (Ministère des Sports), l'État (au titre du TEPCV et de la DETR), ainsi que le Département de la Corrèze, le reste à charge (20 %) étant supporté par le budget communal.
 


Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook