Pour recevoir par mail, chaque semaine, toute l’actualité uzerchoise :

La banderole de soutien aux otages enfin retirée

La banderole de soutien aux otages français d’Aqmi au Sahel mise en place au début de l'été, en présence de membres de leurs familles a été remisée.
C'est avec un plaisir non dissimulé que les élus d'Uzerche ont procédé à l'enlèvement de la banderole de soutien aux otages français qui étaient détenus au Sahel, suite à leur libération en octobre dernier. Début juillet, la ville d’Uzerche a affiché son soutien aux otages français d’Aqmi au Sahel sur le site de la Papeterie. À l’occasion du spectacle de danse de la Compagnie Hervé Koubi, Sophie Dessus avait dévoilé une banderole pour rappeler Daniel Larribe, Thierry Dol, Marc Ferret et Pierre Legrand à la mémoire de tous les Uzerchois, en présence de la famille Larribe. Patrick Bloche, Député de la septième circonscription de Paris et Président de la commission culturelle à l’Assemblée nationale, avait également tenu à exprimer son soutien aux otages et à leurs familles, face aux nombreux Uzerchois présents. Par ailleurs, l’artiste Hervé Koubi, d’origine algérienne, qui présentait sa création de danse contemporaine “Ce que le jour doit à la nuit” avait dédié ce spectacle aux otages lors de son allocution d’accueil.
Lors de l'enlèvement de la banderole, Sophie Dessus a rappelé que "7 otages français restent encore détenus à travers le monde. Nous n'oublions pas Serge Lazarevic et Gilberto Rodriguez Leal au Sahel, Francis Collomp au Nigeria, et les quatre journalistes en Syrie, Didier François, Edouard Elias, Nicolas Hénin et Pierre Torrès qui vivent contre leur gré loin de leurs familles. Et nous soutenons également les familles et les proches de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, les deux journalistes de Radio France internationale (RFI) tués récemment au Mali."

Légende photo : Cyril Maquet, agent des services techniques de la ville, Frédérique Réal, Adjointe, Sophie Dessus, Maire d'Uzerche et Députée de la Corrèze, et Jean-Paul Grador, adjoint : tous étaient très heureux de pouvoir enfin décrocher la banderole de soutien aux otages français d’Aqmi au Sahel.

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook