Pour recevoir par mail, chaque semaine, toute l’actualité uzerchoise :

François Hollande à Uzerche, en aparté

Samedi, lors d'un aparté non officiel à son agenda, le Président de la République François Hollande a fait un détour par Uzerche.

La Treille Muscate a accueilli le Président de la République
Le bruit courait depuis quelques heures dans les ruelles de la Perle du Limousin, que François Hollande, de passage en Corrèze pour le week-end, viendrait découvrir les saveurs proposées par le nouveau restaurant haut de gamme d'Uzerche, La Treille Muscate. Bien que relativement discrètes, les forces de gendarmerie présentes ne pouvaient que plaider en faveur de la rumeur… Et les habitants de la place des Vignerons, où siège l'établissement gastronomique, ont eu le loisir de constater que la rumeur était fondée : c'est au sein d'un cortège de véhicules sombres que le plus connu des Corréziens a fait son apparition. En quête de contact et de proximité, François Hollande a ainsi serré quelques mains uzerchoises, visiblement connues de l'édile, qui s'étaient spontanément postées devant le restaurant. Puis, accompagné de Sophie Dessus, Maire d'Uzerche, Députée de la Corrèze héritière de sa circonscription à l'occasion des dernières législatives, le Président de la République a franchi les portes de La Treille Muscate, accueillit par Thierry Boiseaubert et Daniel Ramos, les propriétaires des lieux. Admiratif de la qualité architectural du lieu, François Hollande a fait remarquer l'importance d'installations de ce type dans le cadre d'une politique touristique telle que celle menée à Uzerche, et salué le courage des deux propriétaires qui se sont lancés dans l'aventure. Avant que les portes du restaurant ne se referment sur les convives, pour un déjeuner en toute discrétion…

Un tour à la Papeterie
À l'issue du déjeuner, loin des caméras et micros habituels, le Président de la République a profité de sa présence à Uzerche pour découvrir la réhabilitation de l'ancienne Papeterie, dossier qu'il suivait de près à l'époque de son mandat de Président du Conseil Général de la Corrèze. La salle de la Machine, ouverte au public l'été dernier avec une exposition des oeuvres d'Henri Cueco, peintes sur le papier qui sortait autrefois de la papeterie uzerchoise, a particulièrement retenu l'attention du Président. Se félicitant de la présence d'un tel équipement sur le territoire corrézien, digne des plus belles salles d'exposition, le Président a ensuite souhaité rencontrer Mathilde Boudinet et Nathalie Coupé : elles ont créé la Librairie-Tartinerie "La Petite Marchande d'Histoires" sur le site de la Papeterie. Visiblement séduit par le dynamisme des deux jeunes femmes et la volonté d'entreprendre qui les caractérise, le Président de la République a une nouvelle fois pris le temps d'échanger avec les entrepreneuses et les clients présents dans une ambiance conviviale, loin des rigueurs qu'impose souvent sa fonction. Avant de repartir pour Masseret, où l'attendaient ses obligations présidentielles…

Visite de la librairie-tartinerie La Petite Marchande d'Histoires

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook