L'art s'installe à Uzerche

Lilou aux côtés de Jurga Martin
Inspirée par l'histoire d'une enfant de l'orphelinat du Manoir de Briançon à Criel-sur-Mer, "Lilou", l'oeuvre de Jurga Martin, artiste française d'origine lituanienne, a pris sa place définitive au coeur de la Perle du Limousin.
Malgré une matinée maussade, et un fond de l'air réfrigérant, l'ambiance était des plus chaleureuse ce lundi matin entre les membres du conseil municipal venus en force et les équipes techniques de la ville, pour accueillir "Lilou" à sa place définitive. Acquis par la ville à l'issue de l'exposition estivale de l'artiste l'année dernière, le bronze aux patines colorées attendait patiemment  dans le jardin de la Chapelle Notre Dame qu'on lui désigne une place. Désormais placée au sein du jardin du presbytère, Cour Jean Jaurès, seule sur son muret, la jeune fille à la pomme attire le passant de son coup d’œil malicieux, irrésistible. Sophie Dessus, Maire de la ville et Députée de la Corrèze a rappelé à cette occasion l'attachement de l'équipe municipale à intégrer l'art à son aménagement urbain : "Comme elle a su le faire par le passé, avec son symposium de sculpture et son mobilier urbain, ou encore la semaine dernière avec l'intégration d’œuvres artistiques funéraires au Cimetière St Pierre, Uzerche a toujours cherché à animer ses aménagements urbains au travers d’œuvres d'artistes reconnus ou en passe de le devenir. Aujourd'hui encore, la présence de Lilou dans ce jardin augmente son attractivité et l'intérêt qu'il peut susciter pour les uzerchois et les touristes de passage". Jurga Martin, l'artiste, également présente lors de cette installation scellant son nom à celui de la Perle du Limousin estime quant à elle, citant le sculpteur Botéro, que "lorsque l'art entre dans une maison, la violence en sort". Et ce n'est pas l'immense tendresse dégagée par Lilou qui la contredira…
Par ailleurs, la soeur jumelle de la "Lilou uzerchoise", premier bronze sortit de la fonderie est, elle, toujours visible à Criel-sur-Mer.

Lotissement du Puy Grolier

Les travaux au lotissement du Puy Grolier s’achèvent : la mise en place de la voirie, des réseaux d’eau, des boitiers EDF et de l’éclairage public est terminée. Coût de l’opération : 370.000€. A l’heure actuelle quelques parcelles sont déjà vendues et les permis de construire sont sur le point d’être accordés, permettant aux premières maisons de sortir de terre très prochainement… Pour toute information concernant la vente des parcelles encore disponibles, contacter la mairie au 05 55 73 17 00.

Don du sang

L'établissement français du sang organise une collecte de sang à Uzerche, salle Polyvalente, le vendredi 25 janvier de 15h30 à 19h30.

Une nouvelle résidence pour les séniors

Le quartier du Champ de Foire va bientôt accueillir une nouvelle résidence pour seniors, composée de 10 logements de plain-pied classés HQE (Haute Qualité Environnementale) réservés aux personnes âgées autonomes.
Gérés par la Mutualité Française, ils seront loués avec la possibilité d’accéder à certains services à la personne. Un montage juridique particulier a été mis en place par la commune afin de permettre la construction de cet ensemble : les terrains ont été mis gracieusement à disposition par la ville, ainsi que les accès aux réseaux d’assainissement et d’eau potable. En échange, la Mutualité Française construit (par le biais de la société HLM Polygone) et perçoit les loyers durant 30 ans. A terme la commune deviendra propriétaire et usufruitière des logements maintenus contractuellement en bon état. Les travaux seront finis à l’automne 2013, et les premiers locataires devraient emménager à la fin de l’année. Pour toutes informations relatives à ces logements, merci de prendre contact avec la mairie au 05 55 73 17 00, qui est chargée de centraliser les demandes avant de les transmettre à la Mutualité Française.

Art contemporain à Uzerche : "La vérité est ailleurs"

L'oeuvre d'Hans Walter Muller
Forcément, au premier coup d'oeil, le leitmotiv du célèbre Fox Mulder, agent du FBI qui travaille sur les affaires non classées, étranges et particulièrement mystérieuses, liées au surnaturel et au paranormal, de la série télévisée de la fin des années 90 "X-Files", vient à l'esprit !
Parce qu'il faut bien le dire, l'oeuvre gonflable de l'artiste Hans Walter Muller installée à la Papeterie, dans la Halle Huguenau, a quand-même des airs de soucoupe volante… Et pourtant, "que nenni" : que les uzerchois ayant aperçu cette sphère colorée, à mi-chemin entre l'oeuf d'autruche et le ballon de baudruche géant soient rassurés, aucun débarquement extra-terrestre n'a eu lieu dans la Perle du Limousin ! Cette architecture gonflable sert de prétexte à la rencontre de l'art contemporain avec les élèves du Collège Gaucelm Faïdit, sur une initiative du Centre International d'Art et du Paysage de Vassivière en Limousin et d'Alexandra Jean, Professeur d'Arts Plastiques du Collège. Initialement prévue dans l'enceinte du collège, la mise en place de l'oeuvre de 5 mètres de haut a finalement eu lieu, pour cause d'intempéries, sur le site de la Papeterie, seul endroit capable de l'accueillir dans de bonnes conditions. Le site était également l'occasion de créer un dialogue entre les deux architectures que sont le module d'Hans Walter Muller et le bâtiment industriel de la Papeterie. Lovés au coeur même de la sculpture contemporaine les collégiens ont ainsi pu s'approprier une part d'histoire d'art contemporain dans le cadre de leurs cours d'art plastique.

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook