Portes ouvertes : logements adaptés du Vilaret d'Or

Le Vilaret d'Or, ensemble immobilier composé de logements individuels modernes destinés aux personnes âgées et/ou handicapées vient de sortir de terre à Uzerche. Une accompagnatrice de vie sociale, présente plusieurs fois par semaine répondra aux besoins des locataires en terme d'accompagnement, d'animation et de prévention. Initiés par la Mutualité Française Limousine en collaboration avec la Ville d'Uzerche et la société Polygone, les logements adaptés ouvriront leurs portes au public dans le cadre d'une journée portes ouvertes le mardi 29 octobre de 10h à 17h, voie du Tacot à Uzerche.
Renseignements : Vanessa Brun, 05 19 99 25 12.

Fermeture des services de la mairie : samedi 2 novembre

À titre exceptionnel, les services de la mairie d'Uzerche seront fermés au public le samedi 2 novembre. Réouverture le lundi 4 novembre dès 9h.

La sécurité routière à Uzerche, c'est l'affaire de tous

Sur une initiative de la Direction Départementale des Territoires, un "Village sécurité routière" s'est tenu à Uzerche.
Ouvert à tous, il a rassemblé les collégiens d'Uzerche, de Treignac, Seilhac, Lubersac ainsi que les élèves de l'école primaire des Buges pour une séance de sensibilisation aux dangers de la route reprenant tous les enjeux nationaux de la sécurité routière : l'alcool, les jeunes, la vitesse, les deux-roues motorisés et les séniors.
C'est au travers de nombreux ateliers variés que les visiteurs se sont vus sensibilisés aux dangers de la route. Si la traditionnelle voiture tonneau remporte toujours un franc succès auprès des jeunes générations, permettant de simuler des tonneaux en toute sécurité, le message passé n'en est pas moins clair pour autant : le port de la ceinture de sécurité est vital en cas d'accident.
D'autres espaces informatifs et participatifs tels que des ateliers "Premiers secours" tenus par les pompiers, "Contrôles de vitesse, distances de sécurité, alcool ou stupéfiants" tenus par les gendarmes, de "Contrôle des feux ou de débridage des cyclomoteurs" présenté par un animateur de la Sécurité routière… étaient accessibles aux visiteurs et présentés avec pédagogie et de manière particulièrement adaptée au jeune public.
Lors de l'inauguration du village, Bruno Delsol, Préfet de la Corrèze a rappelé que malgré des chiffres à l'évolution encourageante, depuis le début de l'année les routes corréziennes ont tué 7 personnes dont 3 mineurs. Sophie Dessus, Maire d'Uzerche, Députée de la Corrèze, a précisé l'importance de la prévention des jeunes en terme de sécurité routière, illustrant ses propos par le rappel émouvant de situations vécues en tant qu'élue, lors de l'annonce du décès survenu sur la route d'un enfant à ses parents, bouleversant la vie de familles entières.
Les jeunes d'aujourd'hui étant les conducteurs de demain, ce village sécurité routière installé à Uzerche entendait bien leur faire entendre les enjeux d'une conduite posée et raisonnable dans le respect des règles en vigueur.

Réception du chantier de la piscine

Il était enfin là, le soleil, en ce jour de réception du chantier de la piscine, lui qui a tant fait défaut ces derniers mois et occasionné l'accumulation de plusieurs semaines de retard dans les travaux.

C'est en effet sous des cieux plutôt cléments que les élus de la ville d'Uzerche et le personnel municipal en charge du suivi du chantier ont pu réceptionner le chantier de rénovation et de mise aux normes de la piscine uzerchoise. Les entrepreneurs présents ont rappelé les difficiles conditions climatiques de l'hiver et du printemps derniers avec beaucoup de neige et de très importantes précipitations, les contraignant à de multiples reprises à suspendre le chantier. Et bien qu'ils aient mis les bouchées doubles, la piscine n'a pu ouvrir ses portes cet été qu'avec trois semaines de retard, et sans la pataugeoire faute d'avoir pu en terminer les carrelages à temps.
La piscine municipale, construite en 1978, présentait des équipements de filtration et de traitement de l’eau ne répondant plus aux normes actuelles bien que fonctionnant de manière satisfaisante. Suite aux préconisations de l’Agence Régionale de Santé, la municipalité décide en 2010 de confier à un bureau d’étude spécialisé une étude pour la mise en conformité de ces équipements.

Des travaux conséquents
Et aujourd'hui, c'est bien une toute nouvelle piscine qui s'offre aux Uzerchois qui auront le loisir de la découvrir à la prochaine belle saison. Car si les changements ne sont pas flagrants au premier coup d'oeil, c’est pourtant l'intégralité des carrelages qui a fait l'objet d'une réfection, ainsi que la totalité du système de filtration qui a été mis aux normes actuelles avec, entre autres, la création d'un bassin tampon souterrain de 60m3, l’ajout de 2 filtres à sables (3 filtres existants remis en état et conservés), le remplacement des 3 pompes et des 3 réchauffeurs, et la reprise complète des canalisations et du réseau électrique. De plus, le système d’aspiration et de refoulement des eaux des bassins (reprise des goulottes, des bondes de fond et pose de conduite de refoulement) a été entièrement restructuré afin d’assurer un renouvellement de l’eau par débordement et un refoulement permettant une meilleure homogénéité de traitement.
Commencés à l’automne 2012, pour un montant total de 608.000€HT les travaux ont été financés par la ville (55%) et le Conseil général (45%).

Aline Delagnes, nouvel emploi d'avenir à Uzerche

Après quelques stages à la crèche du Pays d'Uzerche et d'autres expériences diverses en Accueil de Loisirs Sans Hébergement (ALSH), elle vient de rejoindre l'équipe éducative en charge des enfants de la crèche uzerchoise dans le cadre d'un "emploi d'avenir".
Elle, c'est Aline Delagnes : du haut de ses 20 ans, un implacable sourire sur le visage, Aline, après avoir obtenu un BEP Service à la personne, a suivi une formation d'Auxiliaire puéricultrice. Et c'est pour renforcer l'équipe en place à la Maison de l'enfance qu'elle a été recrutée pour 3 ans en emploi d'avenir. Ce dispositif, mis en place par le gouvernement, est un contrat d'aide à l'insertion destiné aux jeunes âgés de 16 ans au moins et de 25 ans au plus, éloignés de l'emploi en raison essentiellement de leur niveau de formation inférieur au bac. Il comporte des engagements réciproques entre le jeune, l'employeur et les pouvoirs publics, susceptibles de permettre une insertion durable du jeune dans la vie professionnelle. En plus d'être suivi par un référent de la mission locale, le jeune en emploi d'avenir est également accompagné par un tuteur choisi parmi les salariés ou les responsables de la structure employeuse. Ainsi, référent, tuteur et jeune se réunissent régulièrement et font le point sur la situation professionnelle et les difficultés éventuellement rencontrées par l'employé. Par ailleurs, les pouvoirs publics versent une aide financière à l'employeur, qui doit placer le jeune en capacité d'effectuer un parcours de formation lui permettant d'acquérir les compétences professionnelles qui lui font défaut. C'est ainsi qu'Aline Delagne pourra profiter de son contrat de 3 ans pour préparer et passer les concours de la Fonction Publique, et lui permettre ainsi de pérenniser son emploi.
C'est pour saluer cette embauche que Sophie Dessus, Maire d'Uzerche et Députée de la Corrèze, et Frédéric Filippi, Directeur Général des services de la Communauté de Communes du Pays d'Uzerche se sont rendus à la Maison de l'enfance. "Il est primordial qu'aujourd'hui chaque jeune, même s'il n'est que peu diplômé, puisse trouver un emploi dans lequel s'épanouir, et qui sera un véritable lien social éloignant ainsi les risques de marginalisation et d'isolement au sein d'une société dans laquelle il ne se reconnaît plus" précise l'édile communal. Frédéric Filippi note lui qu’"après quelques semaines passées à la crèche depuis son embauche, Aline a visiblement déjà bien assimilé le fonctionnement de la structure et fait partie intégrante de l'équipe éducative. L'avenir nous prouvera que nous avons eu raison de lui faire confiance".
Quoi qu'il en soit, si Aline semble bien vouloir profiter de ce contrat de plusieurs années pour ajouter des cordes à son arc professionnel, les enfants, au vu de la complicité déjà installée avec la nouvelle recrue, l'ont déjà adoptée !

Légende photo
Thomas Boiron, Directeur de la crèche uzerchoise, Aline Delagnes, emploi d'avenir, Frédéric Filippi, DGS de la Communauté de Commune, Sophie Dessus, Maire d'Uzerche, Députée de la Corrèze.

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook