Frédéric Brocheton, nouveau DGS d'Uzerche

Frédéric Brocheton assure depuis début janvier les fonctions de Directeur Général des Services (DGS) de la mairie d'Uzerche.

Frédéric Brocheton est le nouveau DGS de la Ville d'Uzerche.
Ancien Directeur des Ressources Humaines du Conseil Départemental de la Corrèze, Frédéric Brocheton supervise désormais l'ensemble des services communaux uzerchois. Âgé de 42 ans, originaire de la Corrèze, ce père de deux enfants aime se fixer de nouveaux challenges : "assurer la Direction Générale des Services de la ville d'Uzerche est pour moi une réelle opportunité d'évolution de carrière. En effet, après un parcours professionnel principalement axé sur la gestion et le développement des ressources humaines, elle me permet aujourd'hui, au sein d'une commune très dynamique, de m'ouvrir à des fonctions plus généralistes et diversifiées, et de continuer à intervenir au service du public, sur l'ensemble des sujets ayant trait à la vie locale".
Véritable cheville ouvrière au sein de la collectivité, il en anime les équipes et contribue à leur dynamique. Le DGS, sommet de la hiérarchie administrative, bras droit du maire, assure la coordination entre les élus, les agents communaux et les services extérieurs (Trésorerie municipale…), pour conduire la collectivité dans un souci d’intérêt général et de développement local. Face à la complexité des textes de loi, il opère une veille et un contrôle juridique, financier et sur les bonnes pratiques, afin de prévenir à temps d’une difficulté à venir ou encore d’une réorientation nécessaire.
Un nouvel élément majeur a donc rejoint l'équipe uzerchoise des agents municipaux, garantie d'une sérénité accrue et d'une bonne qualité de service public.


Réfugiés à Uzerche : "Chabatz d’entrar !"

Ils sont au nombre de 9, et ont parcouru des milliers de kilomètres fuyant les persécutions ou la guerre pour, au final, se retrouver bloqués dans la jungle de Calais. Ils, se sont un couple de Soudanais et leur bébé, trois Afghans et trois Irakiens arrivés à Uzerche, dans le cadre de l'accueil temporaire demandé par la Préfecture à la ville, et orchestré par l'association d'insertion tulliste mandatée par l'État, Le Roc.
Sollicitée par la Préfecture afin d'héberger des réfugiés migrants pour quelques semaines, Uzerche a ouvert les portes du Moulin de la Minoterie à neuf migrants afin de leur permettre de passer un hiver moins rigoureux que dans les baraquements et autres tentes de la jungle de Calais. À ce titre, la ville bénéficie du soutien logistique de l'association Le Roc, et d'une aide financière de l'État prenant en charge les frais engagés dans le cadre de cet accueil.
Sophie Dessus, Maire d'Uzerche, invite les Uzerchois à la solidarité : "l'accueil de ces personnes en grande difficulté est l'affaire de tous ; si les associations locales qui souhaitent s'impliquer sont les bienvenues pour de l'insertion sociale par le biais de l'apprentissage de notions de la langue française, les associations sportives ou culturelles peuvent aussi apporter leur pierre à l'édifice. La générosité des citoyens est également sollicitée pour leur offrir des produits de première nécessité (produits d'hygiène, vêtements…)."
Toutes les bonnes volontés et les délicates attentions seront donc les bienvenues, et seront centralisées à la Mairie d'Uzerche, place de la Libération, du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30, et le samedi matin (Tél. 05 55 73 17 00).

Le moulin de la Minoterie accueille 9 migrants

Fermeture exceptionnelle de la mairie

En raison des fêtes de fin d'année, la mairie sera exceptionnellement fermée les samedis 26 décembre et 2 janvier.

Signature à Uzerche de deux conventions majeures avec l'État

Sophie Dessus, Députée-Maire d'Uzerche, Présidente de la Communauté de Communes du Pays d'Uzerche a accueilli Laurent Cayrel, alors Préfet de la Région Limousin, et Bertrand Gaume, Préfet de la Corrèze, pour la signature de deux conventions, en présence des Maires de la Communauté de Communes du Pays d'Uzerche. À la clé, une subvention de 850.000 € permettant de dynamiser le territoire uzerchois et d'en accroître son attractivité.
 
La première signature concerne un Projet de Territoire, relatif à 5 axes : il vise à la revitalisation des centres-bourgs de la Communauté de Communes par la réhabilitation de l'habitat et l'amélioration de l'attractivité commerciale, et concerne également l'investissement énergétique (économie et production d'énergie), le déploiement du Très Haut Débit et de la téléphonie mobile, le développement touristique et économique, et enfin l'accès aux soins médicaux. Par la signature de ce document, l'État s'engage à soutenir les projets relatifs à ces différents axes qui seraient menés sur le territoire communautaire, lui garantissant ainsi son développement et offrant un égal accès aux services pour ses habitants.

La deuxième signature concerne le Contrat de Territoire. Entrant dans le cadre des Contrats de Plan État-Région (CPER) et véritable levier d'action pour la dynamique du territoire, le Contrat de Territoire du bassin d'Uzerche offre à L'État et la Région la possibilité de favoriser un développement territorial équilibré en Limousin. Très concrètement, suite à la signature de ce document, 850.000 € seront donc versés au bassin d'Uzerche afin de lui permettre la réalisation effective de projets concourant au développement durable de son territoire.

Les maires de la Communauté de Communes du Pays d'Uzerche étaient réunis autour de leur présidente Sophie Dessus à l'occasion de la signature de conventions avec l'État représenté par le Préfet du Limousin Laurent Cayrel et le Préfet de la Corrèze Bertrand Gaume.

Jours feriés et ordures ménagères

Les collectes d'ordures ménagères des vendredis 25 décembre et 1er janvier sont avancées au MERCREDI PRÉCÉDENT ! Il faudra donc penser à sortir ses poubelles dès le mardi soir…

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook