Pour recevoir par mail, chaque semaine, toute l’actualité uzerchoise :

Enduro : les ISDE passent par Uzerche

À l'occasion des ISDE 2017 qui se tiennent en Corrèze et qui verront s'affronter plus de 800 compétiteurs de 30 nationalités, Uzerche accueille, durant 2 jours, la fine fleur mondiale du motocross.
Comparables aux Jeux Olympiques de l'enduro, les ISDE (Intarnational Six Days of Enduro) sont LA grande messe mondiale du motocross. 16 ans après la dernière édition organisée dans l’Hexagone - déjà en Corrèze - et conclue en apothéose à Uzerche avec la victoire de l’Équipe de France, la plus grande compétition de moto tout-terrain au Monde est de retour dans un des berceaux de la discipline, pour sa 92e édition. Les 31 août et 1er septembre, La Perle du Limousin sera le théâtre de la compétition : partis d'Allassac, les premiers coureurs entreront à Uzerche dès 9h30. Les derniers la quitteront aux alentours de 18h00 (estimation).
Le Parcours
Les coureurs arriveront par la route de Vigeois, puis emprunteront la route de Soulingeas, la route du Got, le chemin rural des Cotes Males ; ensuite, direction les bords de la Vézère, les Vignes (Station épuration) pour continuer par la rue Pierre Dupuy et la Place Marie Colein, avant de descendre l'escalier du Lavoir et continuer vers les Hérédies, les bords de la Vézère, pour sortir par la rampe d'accès en spirale et rejoindre le Pont Neuf. Ils emprunteront ensuite le chemin des Lèzes, passeront sous le viaduc (bords de la Vézère - Les Barrys) et sortiront à la Petite Gare, grimperont le talus pour rejoindre le viaduc et le tunnel, traverseront la rue du Champ de Foire, et passeront devant la Résidence du Villaret d'Or (résidence séniors). Ils rejoindront ensuite le cimetière Sainte Eulalie, Fargeas, la route de la Goumandie, tourneront à droite route d'Eyburie en direction du plateau d'éducation physique du Collège. Puis, ils fileront vers le parking de Lapeyre, tourneront à gauche vers le terrain de motocross pour la spéciale. À l'issue de cette dernière, ils prendront le chemin rural des Carderies vers Espartignac et quitteront temporairement la commune d'Uzerche. Le retour, lui, se fait par Moussours, puis vers Lapeyre et la voie du POC qui passe sous la piscine. Ils traverseront la Vézère par la passerelle du camping, iront vers la Minoterie, puis prendront les chemins en bord de Vézère direction les Bois Barataud, avant de traverser la route de Tulle et d'arriver à la Zone des Patureaux, puis celle de la Gane Lachaud (spéciale). Ils quitteront enfin Uzerche en partant direction Estivaux.
Si les compétiteurs empruntent bien, en partie, le circuit routier habituel, le respect du Code de la route s'impose à eux. La circulation ne sera ni coupée ni déviée à l'occasion de leur passage : à eux de s'insérer dans l'éventuel flux routier et de respecter les règles de sécurité comme tout un chacun. Uzerche accueille à cette occasion deux épreuves spéciales chronométrées sur le terrain de motocross du quartier de Lapeyre et dans la zone de la Gane Lachaud.
Par ailleurs, la circulation et le stationnement seront interdits, sauf pour les riverains, du jeudi 31 août (7h) au vendredi 1er septembre (20h) chemin rural des Carderies et des Garennes, et rues du Collège, de la Peyre, Jean Moulin, et du 18 juin 1940.

Entre les coureurs, les équipes accompagnatrices, les indispensables bénévoles ainsi que les 100.000 spectateurs attendus sur les 6 jours que durent les ISDE en Corrèze, les retombées économiques de cette manifestation subventionnée en partie par la commune d'Uzerche (15.000,00€ + soutien logistique) sont indéniables : l'étude menée par le Comité d'Organisation des ISDE 2017, en partenariat avec la Fédération Internationale de Motocyclisme, fait état d'un chiffre d'affaires prévisionnel généré par l'évènement de 7,5 millions d'euros… Et le spectacle promet d'être grandiose !
Plus d'informations sur www.fim-isde.com

 

Le festival des Mardis d'Uzerche enchante son public

Mardi dernier Uzerche proposait, dans le cadre de son festival Les Mardis d'Uzerche, de découvrir un duo aussi drôle que surprenant : Roger, montreur et professeur de ballet à l’improbable accent lyonnais, et Jacky, pianiste d’improvisation, ont offert aux spectateurs venus nombreux de devenir "spect'acteurs". Ils ont ainsi participé, grâce au spectacle Le Ballet du Montreur, à une chorégraphie collective et marionnettique improvisée, pleine de charme, d'humour, et de tendresse. Petits et grands se sont pliés au jeu et se sont laisser emporter, le temps d'une soirée particulièrement réussie au pied de l'Abbatiale Saint Pierre, à la manipulation de drôles de petits personnages jaunes pour lesquels les pupilles des enfants, et de leurs parents, brilleront longtemps.
Enfin, pour sa dernière date, le festival des Mardis d'Uzerche propose la semaine prochaine, toujours à 21h cour Jean Jaurès (gratuit), de découvrir le spectacle "Bal(les)" : de la valse jonglée aux boules à facettes, des balles oranges en passant par la folie du Rock’n’roll et des balles de rebonds, bienvenue au bal jonglé ! Inspiré du film « Le Bal » d’Ettore Scola, ce spectacle proposé par la compagnie uzerchoise “Cie si j’y suis” traverse les époques, des années 30 aux années 80, passant d’un tableau à l’autre, d’une ambiance musicale à une autre. Un air de valse marque le début de la rencontre de ce couple joueur, qui ne cesse jamais de jongler et de danser. S’ensuit la période insouciante des années folles, puis celle plus sombre de l’occupation, avant la joie de la libération et la grande période du Rock’n’roll. La danse s’allie aux balles, la bonne humeur du couple alterne avec les moments de solitudes, le disco remplace le musette. Au détour d’une danse, suspendue à la retombée des balles, venez prendre part au bal(les) !


Festival des Arts de rue

19 août – Centre ancien - 11h - Entrée libre - Infos : 05 55 73 53 56.
L’association Romain Michel et compagnie, et les adhérents de la P’tite Fabrique Solidaire organisent cette année la 6e édition du festival des arts de la rue à Uzerche.
Quinze compagnies et 60 bénévoles investiront les ruelles et grandes places d’Uzerche ! Spectacles, concerts, pyrotechnie, déambulations, acrobaties, humour, tendresse, malice seront au rendez-vous : il y en a pour tous les goûts, et c’est gratuit. Un événement à ne pas manquer !
Buvette et restauration sur place.
Renseignements 05 55 73 53 56 ou lesromainmichel@gmail.com


Festival de musique classique d’Uzerche

Du 11 au 14 août. Informations et billetterie : Office de Tourisme du Pays d’Uzerche, tél. 05 55 73 15 71. Festival “off” gratuit.
Sous la direction artistique de Roger Steptoe, le Festival de Musique d’Uzerche qui fête sa 11ème année d’existence, sera en 2017 à “l’Heure espagnole”.
Depuis sa première édition, le Festival de musique d’Uzerche reste fidèle à ses objectifs : promotion des jeunes talents et soutien à la création. C’est donc dans cette optique qu’il accueille cette année en résidence les artistes Ferran Savall, guitariste, chanteur et compositeur de Barcelone, et le Duo Solaris composé de Florian Larousse et Jérémy Peret.

Le Festival de musique veut marquer trois anniversaires importants : ceux des compositeurs Enrique Granados, né en 1867, et Federico Mompu, décédé en 1987, et du violoncelliste et compositeur Gaspar Cassadó, né en 1897. Par ailleurs, le 80e anniversaire de la mort de Maurice Ravel, compositeur français influencé par l’Espagne avec sa mère d’origine basque ayant écrit l’opéra “L’Heure Espagnole” en 1907, n’est pas oublié et sera célébré durant le festival.
Le Festival off, développé pour amener la musique vers tous les publics, propose des apéros-concerts, des conférences, des expositions, des ateliers pour les enfants... soit près d’une dizaine de rendez-vous sur les 4 jours du Festival.


Chaude ambiance aux Mardis d'Uzerche avec le clown Frigo !

Pour sa dernière date de juillet, le festival des Mardis d'Uzerche avait programmé hier soir le clown Frigo : avec une ambiance joyeuse et un public hilare, tous les ingrédients d'une soirée réussie étaient réunis.
Est-ce du lard ou du cochon ? Est-il sympathique, ou extrêmement caustique ? Là est la question avec ce drôle de clown au nez noir, sorti de nulle part qui amuse son public entre un parapluie, un porte-manteau et… un frigo, forcément. La mayonnaise avec l'auditoire prend vite, très vite. Les gags s'enchaînent, les enfants rient, et leurs parents encore plus. Se jouant sur scène de la tendre naïveté des bouts de choux présents, Frigo se met leurs parents dans la poche. Un concert déjanté, des tours de magie loufoques, un doudou d'enfant otage d'une tapette à souris géante et une grande complicité avec le public font de cette soirée un temps fort qui marquera les Uzerchois et touristes de passage dans la Perle du Limousin, au même titre que chacune des dates proposées, chaque mardi de l'été à 21h, gratuitement, dans le cadre du festival des Mardis d'Uzerche.
Prochain rendez-vous dans un registre différent mardi 1er août dans le centre ancien d'Uzerche, avec la Luzège en Corrèze et son Médecin malgré lui. À ne pas manquer, assurément.


Le clown Frigo a enchanté le public des Mardis d'Uzerche.

 


Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook